le notaire doit se réinventer

La révolution numérique, la blockchain va-t-elle remplacer les notaires ?

Le notaire à une mission d’autorité publique, ses tâches principales sont :

-Dresser pour les clients des actes sous la forme authentique.

-Conseils juridiques avec pour finalité de sécuriser les transactions.

Etc.

Avec la révolution numérique, ce métier se révolutionne aussi.

Aujourd’hui en Allemagne, les actes se font de façon électronique, les dossiers juridiques peuvent se faire en ligne, peu à peu on assiste à dématérialisation des échanges et de la relation client.

Donc la profession notariale aussi est entrée dans l’ère numérique.  Quelle sera l’étape supérieure ?  L’une des réponses fait néanmoins peur : La blockchain.

La blockchain est une technologie pour mieux sécuriser les transactions, les clients pourraient faire eux-mêmes des actes de vente. Personne ne peut par la suite modifier le contenu, l’identité des parties ou la date de l’accord.

En tout cas avec la blockchain on n’aura plus besoin d’un notaire pour authentifier un acte.

D’autre part, le rôle humain du notaire sera néanmoins nécessaire : la blockchain ne vérifie pas par exemple l’aspect psychologique, si vous êtes en mesure d’acheter ou de vendre une propriété.

Le vendeur a-t-il toutes ses facultés mentales pour agir ?

De toutes les façons, le notaire doit se réinventer, il faut vite possible dématérialiser son cabinet, c’est-à-dire informatiser et à la longue mettre en place sa propre blockchain pour ne pas se faire remplacer par la blockchain, l’intelligence artificielle.

Suivez Stubygroup
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
YOUTUBE
LinkedIn
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *