Gemini Man de Will Smith

La technologie à la base de « Gemini Man » peut-elle être utilisée à des fins criminelles ?

„Gemini Man“ est le nouveau film de Will Smith, bientôt au cinéma.

Le film « Gemini Man » est complètement animé par ordinateur et a utilisé des vidéos de « Bad Boys » et  » Prince of Bel-Air » pour rendre Will Smith aussi réaliste qu’un jeune homme de 23 ans.

Cette technologie soulève la question de savoir, quelles sont les possibilités de l’utiliser en dehors des productions cinématographiques ?

Depuis plusieurs années, des soi-disants « Deepfakes »  sont apparues à plusieurs reprises sur des vidéos de politiciens qui ont l’air d’être authentiques mais qui ne le sont pas.

Cela peut être utilisé comme moyen de chantage et d’usurpation d’identité et va constituer une menace pour les entreprises et les particuliers. Les Deepfakes sont une nouvelle manière usurpation d’identité, de visage ou de la voix d’une personne à l’aide de l’Intelligence Artificielle.

Exemples de dangers :

  • L’ancien président américain Barack Obama a prononcé en avril un discours qui n’a jamais eu lieu.
  • Les Deepfakes peuvent manipuler les cours des actions et tromper les consommateurs

C’est très simple

En réalité si cela se passait depuis longtemps seulement dans les films de Hollywood, de nos jours, toute personne possédant un peu d’expérience en « machine learning» apprentissage automatique et montage, pourrait réaliser une telle vidéo.

Il existe également des Deepfakes-applications, avec lesquelles vous pouvez retoucher des visages dans des vidéos sans aucune connaissance en programmation.

Comment reconnaitre une vidéo « Deepfakes« 

Ce n’est pas sûr, mais des petites analyses peuvent aider à créer le doute :

Analysez bien une Vidéo, par exemple :

  • Les mouvements entre le visage et le cou ou le visage et les cheveux peuvent être flous
  • L’intérieur de la bouche peut être flou
  • La personne sur la vidéo ne fait pas de clin d’œil

Il n’y a pratiquement aucun moyen de se protéger 100% des deepfakes

Les experts en sécurité informatique estiment qu’il n’y a pas de moyen 100% sûr de se protéger contre les attaques. Cependant, pour minimiser les risques, veillez à ne pas poster beaucoup de photos et de vidéos sur l’Internet. Deepfakes ne fonctionne que s’il dispose de suffisamment de données sur vous.

Suivez Stubygroup
Follow by Email
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
YOUTUBE
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *