Voudriez-vous une augmentation de salaire ?

Les 10 erreurs à éviter selon l’allemand CIO.

#1 Vous n’avez pas d’agenda :

Il ne faut pas parler pêle-mêle, désordonné, il faut avoir un agenda.

Les conversations non structurées mènent inévitablement à des résultats vagues, flous. Ne mettez pas tous vos atouts sur la table immédiatement. Gardez quelques bons arguments dans l’arrière-train, apportez votre argument le plus fort vers la fin de votre ligne de raisonnement.

#2 Être nerveux

L’impression personnelle peut être très cruciale pour que vous atteigniez votre objectif ou non. Par conséquent, essayez d’utiliser votre langage corporel consciemment, éliminez les facteurs de perturbation possibles et agissez avec confiance. En fait, c’est assez simple : plus votre attitude est positive, plus votre langage corporel sera ouvert et positif .

#3 Demander peu ou trop

Ceux qui exigent trop peu ne recevront jamais plus d’argent. Ceux qui demandent trop peuvent perdre toutes les opportunités de carrière. Les demandes salariales devraient être appropriées. Seuls ceux qui savent ce qui est payé à des postes comparables, ont une idée de ce qu’ils peuvent demander pour leur travail ou de la valeur de leur travail auront du succès.

#4 il faut bien vous préparer

Tous ceux qui se préparent pour des négociations salariales en retirent plus. Une bonne préparation est importante, ne serait-ce que parce que votre partenaire de négociation est généralement beaucoup plus expérimenté que vous en termes de salaire et de techniques de négociation.

#5 faire des mauvais arguments

Il y a des arguments que vous ne devriez jamais utiliser, même si l’un ou l’autre semble être le déclencheur de votre désir de plus de salaire. Évitez les arguments de pitié ou de besoin (exemple, mes enfants sont maintenant dans l’école privée).

Les comparaisons avec des collègues sont également tabous. Eviter les menaces comme : « Si je ne reçois pas plus d’argent, j’y vais“ il faut savoir ce qui compte, c’est uniquement votre performance au travail.

#6 vous n’avez pas d’objectifs

« Si vous ne savez pas où vous voulez aller, vous n’arriverez jamais », dit un dicton. Quiconque ne sait pas ce qu’il veut juste avant la négociation salariale ne peut pas avoir un compromis avec le chef.  Il faut vous fixer un objectif minimal et maximal et prévoir un espace de négociation suffisant.

#7 Evitez de demander au mauvais moment

Un bon moment dans la négociation salariale c’est de l‘or. Il faut toujours prendre rendez-vous. Pensez au moment où votre patron se sent mieux. Une conversation sur le salaire en temps agité met inutilement la pression sur les supérieurs.

Dans une situation détendue, vous serez beaucoup plus susceptible d’être bienveillant. Méfiez-vous si économiquement votre entreprise va mal ou traverse une crise existentielle, une demande d’augmentation de salaire n’a alors aucun sens.

#8 Il ne faut pas être inflexible

Quiconque s’en tient trop à ses exigences, laissez des mauvaises impressions ou négatives. Vous pouvez peut-être demander à la place d’une augmentation, plus de bonus ou une voiture de fonction ou une formation financée etc.

#9 Avoir l‘Espoir de faire un grand saut

Préférez négocier plus souvent des petites augmentations que d’attendre longtemps et espérer des sauts considérables. Demandez également de temps en temps une augmentation de salaire, même si vous n’allez rien recevoir. Ceux qui ne lèvent pas les bras de temps en temps ne vont non seulement jamais rien avoir, mais pourraient aussi perdre leurs valeurs, estimes chez le chef. « Qui ne demande pas, a tout « 

#10 Se laisser distraire

Il y a des objections à tout, y compris les augmentations de salaire. Si possible, ne vous laissez pas agacer et poursuivez toujours vos objectifs. On peut utiliser beaucoup d‘argument pour vous calmer pour voir combien de fois votre préoccupation est vraiment importante.

Suivez Stubygroup
RSS
Follow by Email
Facebook
Facebook
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *