Management de projet

Management de projet

Récapitulatif des Methodes Agile /Wasserfall et les 15 erreurs à éviter

Le Project Management Institute (PMI) définit la gestion de projet comme le processus d’application des « connaissances, compétences, outils et techniques » pour répondre aux exigences du projet.

Il existe 5 différentes phases de traitement d’un projet : l’initialisation, la planification, l’exécution, le suivi et la finalisation.

Au fil des années, l’industrie informatique a expérimenté différentes méthodes de management des projets. En général, les méthodes peuvent être divisées en deux grandes parties :

La méthode classiques (Wasserfall) et la méthode agile.

Les Methodes classiques (Wasserfall).

C’est une suite de cascades des phases et taches. Dans un modèle en cascade, le développement est linéaire. L’équipe de gestion planifie l’ensemble du projet et le divise en différentes phases.
Dès qu’une phase est terminée, on passe à la phase suivante.

En informatique ces méthodes classiques sont moins populaires de nos jours, elles restent cependant toujours utilisées, par exemple, PRINCE2 (Projects in Controlled Environments) qui est une version plus développée qui intègre des approches agiles dans un environnement de projet classique.

Méthodes agiles
L’approche de gestion de projet agile se concentre sur le travail d’équipe et le feedback des clients. Au lieu de définir le produit final dès le départ, une approche plus itérative est adoptée.

On implique plus les clients dans l’ensemble du processus de réalisation. Les responsables de projet essaient de fixer des objectifs et de changer de direction chaque fois nécessaire. Les méthodes Scrum et Kanban sont des méthodes de gestion de projet agiles largement utilisées.

Table récapitulative des methodes Agile et Wasserfall :

  Classique / Wasserfall Agile
Procédure Portée fixe, calendrier estimé Calendrier fixe, portée estimée
Gestion Département Teams / Equipes
Implication du client Au début et à la fin régulier
Les membres Spécialistes Inter-fonctionnel
Flux linéaire cycliquement
Portée du projet Fixe variable
Coûts du projet fixe variable
Design à l’avance sur demande
Test Après le développement Tests fonctionnels et continus dans les itérations
Livraison Big Bang à la fin du projet Souvent, en petits paquets
Revue après la mise en œuvre pendant la mise en œuvre
Documentation présenté à l’avance et en détail Seulement ce qui est nécessaire – au besoin

Quelques erreurs qui compromettent la réussite des projets :

  • Quantité de travail et de portées mal définies
  • Les attentes indéfinies
  • Manque de soutien du management
  • Trop du schéma F/ trop de bureaucratie, routine
  • Surchargé les membres/ employés du projet
  • Trop d’esprits de domination ou suprématie
  • Prise de décision peu claire
  • Manque de logiciels approprié
  • Prise de risque excessif
  • Ne pas savoir dire non
  • Manque de coopération/collaboration
  • Les travaux quotidiens oubliés
  • Des réunions trop fréquentes
  • Chercher toujours à être parfait
  • De ne pas apprendre de ses l’erreurs
Suivez Stubygroup
Follow by Email
Twitter
Visit Us
Follow Me
YOUTUBE
LinkedIn
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *