Les demandeurs d’asile bientôt privés de retraits d’argent en france.

Les demandeurs d’asile bientôt privés de retraits d’argent.

A compter du 5 novembre, les demandeurs d’asile en France ne pourrons plus faire des retraits d’argent liquide, relève les journaux français.

Etant les plus nombres, les grands défavorisés seront les ressortissants africains qui risquent d’être les premières victimes.

Les associations qui accompagnent les demandeurs avant déjà alerté sur le changement de périmètre de la « carte bancaire »

Une réforme visant à réduire le coût de l’accueil des réfugiés va d’avantage compliquer leur vie quotidienne et limiter leur autonomie.

Avec cette reforme c’est des droits fondamentaux qui seront restreints, certaine considèrent cette mesure comme un moyen pour le gouvernement d’empêcher les demandeurs d’asile d’envoyer une partie de leur allocation à leurs proches restés au pays.

A rappeler que le temps que leur dossier soit instruit, les demandeurs bénéficient d’une aide de 6,80 euros par jour, soit 204 euros par mois.

Ils recevront maintenant une carte de paiement sans fonctionnalité pour retirer de l’argent liquide.

Etant privés du liquide, ils devront se fournir dans les commerces équipés de terminaux de paiement, qui ne pratiquent pas forcément les prix les plus compétitifs.

Lire plus ici :

Suivez Stubygroup
Follow by Email
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
YOUTUBE
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *