Bore-out, une maladie au travail, l’ennui qui vous rend malade.

Comme le dit un proverbe africain : « L’eau trop chaude tue, l’eau trop froide peut aussi tuer « .

Les salariés hautement qualifiés ou ayant un salaire élevé ont un risque plus élevé :

Selon Wikipédia, le syndrome d’épuisement professionnel par l’ennui ou bore-out  est un trouble psychologique qui engendre des maladies physiques.

Les causes de d’épuisement professionnel par l’ennui (bore-out)

Ce n’est pas comme l’épuisement par saturation (Burn-out), mais le problème est que le travail n’est pas accompli, pas de joie ou de sens et ennuyé.

La sous-exploitation est l’une des causes principales et aussi le manque de tâches à faire.

Les personnes concernées ne reçoivent donc aucune confirmation de leur activité professionnelle, elles ne peuvent pas apporter suffisamment leurs compétences et leurs utilités, le travail n’a aucune signification pour elles. Ils se sentent inférieurs, la confiance en eux s’affaiblit.

Les groupes à risque pour Bore-Out sont généralement les employés hautement qualifiés.

Par exemple, vous êtes diplômé de BAC + 5 et vous faites cependant un travail de BAC + 2.

Les employés concernés sont davantage de personnes occupant un emploi permanent, ce ne sont pas des entrepreneurs ou des consultants indépendants, les victimes typiques de l’épuisement professionnel sont des personnes hautement diplômées, elles sont généralement dans les grandes institutions, dans la politique, administration publique, les entreprises privées et souvent en Afrique dans administration publique.

Ils ont peu de marge de manœuvre pour la créativité et l’engagement personnel, mais plutôt sont privilégiés et souvent bien payés ou pas d’autres alternatifs pour travailler.

C’est justement à cause de leurs privilèges et salaires qu’ils se sentent piégés : leurs rangs élevés, leurs bons salaires et/ou leurs sécurités sociales permettent, à eux et à leurs familles, de jouir d’un niveau de vie impossible sans ces jobs ennuyeux. Donc ils doivent rester contre leurs volontés dans ce travail.

À long terme, ce problème psychologique rend malade. Paradoxalement, il a les mêmes symptômes que le Burnout (trop de travail) : Troubles du sommeil, maux de tête, manque d’appétit etc.

Si c’est votre cas et que vous avez ces symptômes, vous êtes probablement victime de Bore-out.

Comment lutter contre le bore-out ?

Nous vous présentons selon notre avis , certains remèdes à utiliser contre le Bore-out.

#1. Demandez un entretien à votre supérieur hiérarchique.

Démontrez -lui que vous êtes bien qualifié et que vous êtes prêt à assumer d’autres responsabilités.

#2. Proposez de l’aide à vos collègues et élargissez vos relations dans votre entreprise

#3. Utilisez votre temps libre pour apprendre, soit de nouvelles compétences liées à votre activité, soit une nouvelle langue étrangère comme l’anglais, l’allemand etc.

Vous pouvez aussi passer d’autres concours ou certifications pour graver les échelons dans votre domaine.

#4. C’est aussi l’occasion de créer une activité supplémentaire qui apportera des choses positives

#5. Adhérez à une association pour enrichir votre réseau professionnel.

#6. Pourquoi ne pas écrire un livre si vous avez le talent d’écrivain.

#7. Faites de temps en temps des pauses en prenant des congés

#8. Consultez un medecin si c’est deja très grave

#9. Dernière possibilité , mettez tout en œuvre pour quitter votre emploi et trouver un autre correspondant à vos aspirations professionnelles.

Suivez Stubygroup
Follow by Email
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
YOUTUBE
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *