L’Allemagne déclasse la France comme destination pour les études

L’Allemagne déclasse la France en tant que quatrième pays le plus populaire pour étudier dans le monde.

Les étudiants étrangers du monde entier sont attirés par l’Allemagne.

En Guinée, les centres de formation en allemand sont maintenant présents à gogo.

De plus en plus d’étudiants internationaux s’installent en République fédérale d’Allemagne et la plupart d’entre eux viennent de Chine.

Selon le « DAAD » et le centre allemand pour l’enseignement supérieur et la recherche scientifique (DZHW), l’Allemagne est devenue le pays d’accueil non anglophone le plus populaire pour recevoir les étudiants du monde entier.

Après les États-Unis, le Royaume-Uni et l’Australie, la plupart des étudiants étrangers étaient inscrits en Allemagne en 2016. L’Allemagne a dépassé donc la France en tant que quatrième pays le plus populaire pour étudier. Les aspects financiers jouent également un grand rôle.

Les chiffres ci-dessous sont basés sur le rapport publié par le service allemand d’échanges universitaires (DAAD) et le centre allemand pour l’enseignement supérieur et la recherche scientifique (DZHW).

En 2016, près de 252 000 « Bildungsauslaender » (étudiants étrangers) ont étudié dans des universités allemandes, soit environ 16 000 de plus qu’un an auparavant et plus de 6 000 de plus qu’en France.

La qualité des études en Allemagne

Les étudiants chinois en particulier sont attirés par l’Allemagne : ils étaient en tête de liste en 2018 avec 37000 inscrits dans des universités allemandes, devant l’Inde (17 300), l’Autriche (11 100), la Russie (10 800), l’Italie (8900) et la Syrie (8600).  Selon une enquête, ce qui motive les étudiants étrangers, c’est la qualité de l’enseignement universitaire. Plus de 80% ont déclaré qu’ils recommanderaient l’Allemagne à leurs amis et connaissances dans leur pays d’origine.

Les études en grande partie gratuites

Comparativement aux pays anglo-saxons, les études en Allemagne sont en grande partie gratuites et le coût de la vie en Allemagne est relativement bas.

En France, les frais d’études sont multipliés par seize pour les étudiants étrangers extra-européens . Ils doivent payer depuis cette année 2 800 Euros en licence et 3 800 Euros en master et en doctorat.

Suivez Stubygroup
Follow by Email
Facebook
Facebook
Twitter
Visit Us
YOUTUBE
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *